Couilly Pont-aux-Dames
Site officiel de la Mairie

Couilly Pont-aux-Dames
Site officiel de la Mairie

Couilly Pont-aux-Dames
Site officiel de la Mairie

Couilly Pont-aux-Dames
Site officiel de la Mairie

Couilly Pont-aux-Dames
Site officiel de la Mairie

Couilly Pont-aux-Dames
Site officiel de la Mairie

Notre village est traversé par une rivière, le Grand-Morin, mais aussi deux de ces affluents : le Ru du Corbier et le Ru du Mesnil. Ces enfants terribles nous occasionnent de terribles inondations, mais le Grand Morin et même le Ru du Mesnil, ont contribué par le passé à l'économie locale de la vallée avec des moulins alimentés par les rivières, permettant de produire par les meules de l'huile, des farines, ....

Aujourd'hui, seuls subsistent quelques bâtiments de cette belle histoire du passé, certains moulins ayant été hélas détruits, comme celui de Champigny ou de la Rouette alimentés par le Mesnil (ce dernier étant situé sur la commune de Quincy-Voisins à Moulignon), ou plus récemment celui de Hérouin (sur le site des anciens abattoirs à Pont-aux-Dames).

Le Grand-Morin, rivière navigable, prend naissance à Lachy, au nord-ouest de Sézanne et se jette dans la Marne à Condé-Sainte-Libiaire et Esbly. Sa longueur sur le territoire de Couilly est de 3.900 mètres. Aujourd’hui, la rivière n’est plus utilisée pour la navigation. Outre les promeneurs qui profitent l’été de sa fraîcheur, ou les membres de clubs de kayak qui utilisent les barrages des anciens moulins, les pêcheurs de l’association de pêche "l'Epinoche" ou d’autres passionnés de pêche, viennent attraper carpes, perches, tanches et autres truites dans la rivière.

La rivière au passé : l’économie du Grand-Morin

En 1877, entre les communes de Couilly et de Saint-Germain, on dénombrait 9 moulins à eau. En suivant le cours de la rivière, on peut apercevoir les moulins de Gilles ou de Martigny, de la Sault (moulin à tan), d’Arnoult ou du Petit-Pont ou de Herrouin(moulin à grain), de Talmé (moulin à huile) et enfin de Quintejoie (moulin à grain).

Sur le ru du Mesnil, deux moulins de minoterie étaient en activité : celui de Champigny, et celui de la Rouette. Aujourd’hui ne restent que les décombres de leurs édifices.

En 2006, sur le site des abattoirs de Pont-aux-Dames, un incendie a ravagé le moulin de Herouin. La perte est hélas définitive et constitue l’épilogue d’une lente et longue déchéance (le bief est depuis longtemps envasé et recouvert de friches...).

Au-delà des activités de de moulins et tanneries, signalons que jusqu’au début du 20ème siècle, le Grand-Morin était relié, par une porte à canal, à la branche alimentaire du canal de l’Ourcq par Esbly. Par ce passage, les péniches venaient chercher les denrées et les matériaux qui étaient transportées par voie fluviale.

Cette porte, située à St Germain-sur-Morin, non loin du Pont reliant nos deux communes, a été fermée et une action intercommunale tente de restaurer cette branche alimentaire qui s’envase progressivement.

Nous vous proposons ci-dessous un petit diaporama de photos et de cartes postales anciennes des moulins.

Le moulin de Quintejoie
Le Moulin de Quintejoie
Le moulin de la Sault
Le moulin de Lasault

De l’importance de la préservation des barrages

Le Grand-Morin est une rivière connue pour ses caprices. Elle est effectivement répertoriée comme un cours d’eau qui a un comportement de "torrent de montagne". En effet, la nature argileuse des terres des coteaux et l’afflux important d’eau provenant de ses affluents (Aubetin, Vannetin,...) impliquent l’apport soudain et massif de fortes quantités d’eau.

A Couilly, il était fréquent de retrouver la rue principale sous l’eau, les crues de 1910 voire de 1958 sont ainsi restées dans les mémoires. Plus récemment, il arrive de temps en temps que des maisons aient les pieds dans l’eau. En juin 2016, les rivières se sont cruellement rappelées à nous, le village ayant subi une inondation très rapide (avec un comportement atypique lié à l'apport très rapide des ruisselements d'eaux de pluie générés par l'urbanisation galopante de certains secteurs, sans intégrer les outils de gestion et de rétention de ces eaux de pluie). L’urbanisation galopante des environs a renforcé ce caractère naturellement fougueux de la rivière. Pour gérer ces crues subites et les écrêter, le syndicat intercommunal du Grand-Morin a mis en place un système de gestion de la rivière basée sur le pilotage concerté des barrages encore en fonctionnement mais dont l'éposiode de juin 2016 a hélas démontré son insuffisance. Ainsi, il avait été possible depuis une dizaine d’années, de réduire sensiblement la fréquence et la gravité des inondations à Couilly, nous savons aujourd'hui que ces moyens doivent être complétés par la création de nouveaux bassins de rétention en amont dans la vallée.

Certains barrages (comme celui du Moulin d’Arnoult) devront encore être rénovés, à un prix élevé. Toutefois, en regard du coût des dégâts matériels occasionnés par une inondation, sans oublier l’impact psychologique fort de retrouver sa maison dans l’eau, ces investissements mériteront d’être budgétisés dans les prochaines années ; c'est probablement dans le cadre intercommunal avec la récupération par cette dernière de la compétence associée en 2020 que les moyens devront être trouvés.

Au-delà, les barrages sont essentiels pour préserver le Grand-Morin tel qu’il est. Ainsi, sans les barrages, cette rivière serait peu profonde et ses berges s’écrouleraient sous l’effet de l’assèchement. Dès aujourd’hui, un habitant dont la maison est situé sur une île rencontre de réelles difficultés de soutènement, l’abaissement du niveau des eaux mettant à l’air des pilotis en bois (vieux de plusieurs siècles) et désormais soumis à la pourriture (car mis à l’air libre).

Le barrage du moulin de Quintejoie
Le Barrage du Moulin de Quintejoie
Plus largement, le S.A.G.E. des Deux Morins qui vient d’être mis en place cherchera à renforcer la gestion concertée des rivières et cours d’eau des bassins versants du Petit Morin et du Grand-Morin.

La municipalité a mis en place un système de facturation d'ensemble des services périscolaires auprès des parents d'élèves, simplifiant ainsi les démarches de paiement vers une facturation unique.

Pour vous y connecter, cliquez ici

 

 

Les services périscolaires sont coordonnés par une directrice/directeur de l’accueil de loisirs.

Elle a avec elle une équipe d’animatrices titulaires du BAFA, composée de Tiffany CHEMIN et en général 2 autres personnes en appui. Cette équipe peut être renforcée avec des stagiaires animateurs en formation BAFA.

Vous pouvez les joindre par téléphone au 01 60 04 83 41 ou par mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Vous enfants sont accueillis dans ces services après avoir été inscrits en mairie.

Le service de restauration scolaire est assuré par Patricia CRAFFE, Fatia MIRVAL et également d'autres contractuels pour assurer une prestation de qualité.
Elles sont chargées de vérifier la quantité et la qualité des repas livrés par le prestataire, de dresser le couvert pour le nombre d’enfants accueillis et de servir.
Cette même équipe est chargée du ménage de la cantine, mais également des locaux scolaires.

Le Baptême (ou parrainage) civil est une institution trouve son origine dans la période révolutionnaire et la loi du 20 Prairial de l’An II qui la régissait sur le fond et la forme. Toutefois, la législation actuelle ne faisant aucune référence au parrainage civil ou baptême républicain, celui-ci revêt un caractère officieux.

Malgré cela, il revêt à Couilly Pont-aux-Dames une importance symbolique et bénéficie du même protocole que les mariages. Acte citoyen, il prend acte de l’engagement moral du parrain et de la marraine, de suppléer les parents en cas de malheur. Les certificats délivrés à cette occasion n’ont pas valeur d’actes de l’état civil.

Conditions à remplir :

  • Les parents doivent être domiciliés sur la commune de Couilly Pont-aux-Dames,
  • Les enfants doivent être mineurs,
  • Les parrains ou marraines doivent être âgés de plus de 13 ans.
Le fonctionnement de l’équipe administrative nous permet de remplir notre mission quotidienne de relais de proximité auprès des administrés du village. Si vous venez nous rendre visite à la Mairie, ou si vous nous appelez (au 01 60 40 20 24), vous serez pris en charge par l’une d’entre elles (certaines à temps partiel) :
Elles vous réserveront le meilleur accueil.
 
Les horaires d'ouverture et d'accueil en Mairie sont les suivants :
Lundi, Mardi, Jeudi : 9h à 11h30 et 13h45 à 17h30
Vendredi : 9h à 11 h 30 et 13h34 à 18h30
Mercredi et Samedi : 9h à 11h30
 

Les communes de Saint-Germain-sur-Morin et de Couilly Pont-aux-Dames ont constitué ensemble un syndicat intercommunal chargé de la gestion et du traitement des problèmes reliés à l’assainissement et à l’alimentation en eau potable.

 

Ces deux syndicats sont liés et chaque commune apporte deux délégués et deux suppléants pour former le bureau.

La présidence de chacun des deux syndicats est partagée, chaque commune présidant un seul des deux syndicats d’un commun accord.

L’alimentation en eau potable est un enjeu majeur pour notre qualité de vie et il convient de s’assurer avec le gestionnaire du réseau d’une fourniture de qualité.

Le Président du syndicat des eaux est Mr Alain GAILLARD

Les délégués de la commune de Couilly Pont-aux-Dames sont : Mr Gérard JULOU, Mr Jean-Pierre RENAULD

Les délégués de la commune de Saint Germain-sur-Morin sont : Mr Alain GAILLARD,  Mr Michel ROBBE.

Plan Reseau Bus Pays Crecois Resolution de l ecran miniPour les déplacements quotidiens ou occasionnels, un certain nombre de solutions de transports s'offrent à vous. C'est indéniablement un plus pour notre village que de disposer de ces moyens de transport tout en habitant dans une commune aux paysages et au cadre ruraux.

Un maillage dense de transports

  • Autoroutes
    A1 ou A4, par l’A104.
  • Dessertes routières
    Les principales dessertes routières sont :
    L’autoroute A4  de Paris  à Strasbourg via Reims et Metz
    La RD 934 de La Ferté Gaucher à la Porte de Vincennes qui coupe l’A4  à Couilly Pont aux Dames et la  N104 à hauteur de St Thibault des Vignes
    La RD 936 qui rejoint l’A4 à hauteur de Magny-le-Hongre au sud et au Nord à hauteur de Quincy Voisins
    La D 231 de Lagny sur Marne à Provins

  • Flux de circulation routière en Ile de France
    Plus d'informations sur les flux de circulation : cliquez ici (sytadin)

  • Lignes SNCF
    Gare de Saint-Germain/Couilly par Gare d'Esbly (ligne Paris Est - Meaux)
    Gares RER de Bussy-Saint-Georges, Chessy, Serris et Torcy / Gare TGV Marne-la-Vallée Chessy
    Plus d'informations sur les dessertes SNCF  : cliquez ici (transilien)

  • Lignes de bus
    Les lignes 4, 12, 19 et 70 sont disponibles pour vous acheminer vers Meaux ou la Gare RER de Chessy Marne La Vallée, entre autres.
    Plus d'informations sur la desserte en bus dans le Pays Créçois : cliquez ici

  • Les taxis

    Pour vous aider dans vos déplacements, nous vous indiquons aussi les coordonnées des taxis du village :
    - Taxis ERIC :06.08.93.58.53 - site internet http://www.eric-taxi-couilly.com/.
    - FRANCOIS Alain : 01.60.04.71.08 / mobile : 06.07.85.80.43


Les communes de Saint-Germain-sur-Morin et de Couilly Pont-aux-Dames ont constitué ensemble un syndicat intercommunal chargé de la gestion et du traitement des problèmes reliés à l’assainissement et à l’alimentation en eau potable.

Ces deux syndicats sont liés au sens où chaque commune apporte deux délégués et deux suppléants pour former le bureau.

La présidence de chacun des deux syndicats est partagée, chaque commune présidant un seul des deux syndicats d’un commun accord.

La composition actuelle du bureau est la suivante :

Président : Mr gérard JULOU,

Délégués de la commune de Couilly Pont-aux-Dames : Gérard JULOU, Jean-Pierre RENAULD
Délégués de la commune de Saint Germain-sur-Morin : Michel ROBBE, Mr CORCY

servicestechniquesLa municipalité a fait le choix de constituer une équipe pour assurer l’entretien du village : tontes, tailles, bouchages et petits entretiens de voirie, réfection des chemins communaux, petits travaux d’entretien des bâtiments municipaux (peintures, clôtures, murets, …).


Ce choix, plutôt que de recourir à une sous-traitance globale, joue aussi un rôle au niveau de l’emploi local, notamment au niveau des jeunes en recherche d’une première expérience professionnelle, mais aussi de pouvoir recourir à des moyens humains en cas d’aléas extrêmes comme cela fut déjà le cas lors d’épisodes neigeux et pluvieux importants.


Vous avez forcément croisé l’un d’entre-eux durant cette lourde tâche d’entretenir notre vaste territoire. Cette équipe est souvent renforcée l’été par des jeunes du village en emploi saisonnier.À ce jour, l’équipe est constituée des employés suivants :

  • Pascal BEDEL (Responsable de l’équipe)
  • Bernard DUBREUIL
  • Jérôme DAGNICOURT
  • Thierry LECOMTE
  • Bruno PETITJEAN
  • Rémi TROUCHAUD
  • Nicolas VERON.

Si vous constatez un problème sur la commune qui pourrait nécessiter l’intervention de cette équipe, n’hésitez pas à appeler en mairie (au 01 60 04 02 24) ou à nous écrire par mail, en indiquant la nature du problème et le lieu.

La loi sur le mariage ayant modifié sensiblement les éléments réglementaires, nous vous invitons à consulter les éléments sur le site du service public en cliquant ici.